Les avantages du bio gaz

 

1-Obtenir un meilleur fumier

Pour comprendre l’enjeu de cette bataille, il est d’abord important de définir un terme, celui de « digestat ». Il est usuel en ce bas monde de chercher comment nommer les choses qui fâchent même si elles sont communes à tous les animaux. Sans plus de fioritures, je vous annonce donc qu’un digestat est un caca.

Je choisis volontairement le terme le plus idiot et le moins classieux, car de temps en temps, les détours de la langue sont en eux mêmes lassants. Bref, le bio gaz, c’est le méthane qui va être extrait, des étrons, des bouses, des excréments, du fumier, choisissez le mot du champ lexical qui vous conviendra.

Dans la pratique, ces déjections ne sont pas « exploitées » au maximum lorsqu’on les pose telles quelles comme engrais par exemple. Une parti de l’azote (symbole N qui vous rappellera certains produits chimiques en rapport comme les nitrates) n’est pas correctement mise à profit.

En revanche, par un procédé industriel on peut récupérer le méthane émis par les bouses (donc source d’énergie) et en même temps obtenir un fumier résiduel de meilleure qualité.

2-Obtenir du méthane

Le biogaz dont on parle s’appelle le méthane, de formule CH4 (4 atomes d’hydrogène autour d’un atome de carbone). C’est un gaz à effet de serre qui lorsqu’il s’échappe librement des bouses contribue au réchauffement climatique (et ce n’est pas un impact écologique anodin quand on sait l’agriculture intensive que peut mener l’Homme pour nourrir sa population fan de steak).

En revanche, lorsqu’il est récupéré par un procédé industriel, le méthane peut être injecté directement dans le gaz de ville (qui sert à chauffage des foyers) ou utiliser pour produire de l’électricité, dont le coût d’achat a été relevé récemment (histoire de lancer le marché).

Il s’agit donc d’une énergie renouvelable intéressante (du point de vue investisseurs et écologie). Et même si l’empreinte écologique n’est jamais nulle (coût du traitement des déchets, CO2 produit lors de la combustion du gaz de ville etc…) cette source là a l’avantage d’être renouvelable.

Enfin… tant que les vaches iront au petit coin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *